Usinage sur site : peut-on s’attendre à la qualité atelier ?

Les entreprises industrielles se retrouvent parfois à l’arrêt quand une pièce de leurs machines est défaillante. Elles externalisent généralement les réparations, mais le transport peut provoquer des dommages encore plus graves et occasionner encore plus de dépenses. C’est pourquoi l’intervention d’une entreprise spécialisée dans l’usinage sur site est souvent l’option privilégiée. Mais est-ce que cette solution offre les mêmes résultats que si les traitements étaient menés en atelier ?

Pourquoi recourir à l’usinage sur site ?

Une usine ne peut fonctionner sans ses machines. Pourtant, il arrive qu’à cause de la défaillance d’un module, toute la chaîne soit stoppée. Il est alors démonté, emballé et envoyé vers un atelier. Ces déplacements représentent non seulement des dépenses financières pour l’entreprise, mais aussi une perte de temps qui impacte beaucoup le rendement. C’est dans ce contexte que nous vous recommandons l’intervention d’une entreprise d’usinage sur site spécialisée dans l’entretien, la réparation et l’usinage sur site, pour résoudre ce problème. Les contraintes et les manipulations (conditionnements, colisages, transports…) sont moindres.

Les différents avantages de l’usinage en place

L’usinage sur site garantit de nombreux avantages et constitue une solution intéressante pour les industries qui y ont recours.

Le temps est un paramètre important pour les entreprises de production. Le moindre arrêt équivaut à des pertes. En effet, celles-ci commencent dès les opérations de démontages et remontages, ainsi que le va-et-vient entre l’usine d’usinage. Ces déplacements peuvent en outre endommager encore plus la pièce à réparer et occasionner des dépenses encore plus importantes. L’usinage en place est un moyen de limiter le temps d’immobilisation de la machine puisque toutes les opérations se font sur les lieux même.

L’exploitation peut alors reprendre dans de brefs délais. Le transport d’un module a un coût plus ou moins élevé selon la logistique engagée. Comme toutes les réparations ont lieu sur place, l’entreprise n’aura pas à engager de frais supplémentaires. Dans certaines situations, le circuit de production n’aura pas besoin d’être stoppé, comme c’est par exemple le cas lorsque les techniciens sont en mesure de contourner le dispositif en place via le bypassing, ou tester des soupapes de sécurité sans avoir à changer les paramètres de fonctionnement de la ligne de production.

Les différents travaux réalisables dans le cadre d’un usinage sur site

Les entreprises qui ont recours à l’usinage sur site pour la première fois s’interrogent sur la qualité de ce service. Elles se demandent généralement si le résultat serait aussi satisfaisant que si la pièce était transportée vers un atelier hors site, qui pourrait disposer de plus de matériel nécessaire aux réparations. Il est important de noter qu’il existe plusieurs types de travaux en termes d’usinage sur site, tels que le fraisage, le taraudage, le mortaisage, l’alésage ou encore la rectification. Pour les réaliser, des machines portables manuelles ou à commandes numériques sont transportées sur place. Ces machines respectent les normes imposées par la loi et les normes de sécurité pour que les travaux puissent se dérouler sans anicroche. Par ailleurs, contrairement à des travaux d’usinage dans des ateliers externes à l’entreprise, les techniciens pourront tester directement les pièces réparées et les rectifier si elles ne sont pas conformes aux originales.

La qualité atelier garantie lors d’un usinage sur site

Une pièce n’est jamais tout à fait de la même taille que sur le papier. C’est ce que l’on appelle communément “les tolérances d’usinage” qui sont la différence entre l’ébauche et la pièce à l’étape finition. Cette différence est de quelques millimètres économiques et n’impacte pas le fonctionnement de la machine. Ainsi donc, si le commanditaire des travaux constate ces éléments, il ne doit en aucun cas s’alarmer. Lors de l’usinage sur site, afin de garantir la qualité des travaux, les techniciens lui remettront un rapport de contrôle qualité après usinage. Toutefois, pour que la qualité soit au rendez-vous, il est impératif de faire appel à des professionnels reconnus, surtout dans le cadre d’une urgence industrielle. Il s’agit d’interventions souvent complexes et délicates, quel que soit le secteur d’activités (maritime, acier, forge, minier…).

L’usinage sur site ne concerne pas que les réparations de pièces endommagées, il peut aussi être amené à la rénovation d’installations existantes, sans qu’il y ait dommage, mais après constat de fragilisation du circuit de production. Les pièces les plus sensibles sont remises à neuf pour le rallongement de leur durée de vie, pour la réduction des défaillances ou les accidents que peuvent provoquer les pièces usées, ou tout simplement pour les moderniser et améliorer ainsi leurs performances sur une période plus longue. Les machines utilisées de nos jours permettent aux entreprises spécialisées dans l’usinage sur site d’offrir à leurs commanditaires un usinage dont la qualité équivaut à ce qui se fera en atelier.