Qu’est-ce qu’est la Supply Chain management ?

Aujourd’hui, la distribution de marchandises et de matières connait une profonde mutation.

Les nouveaux modes d’approvisionnements sont liés aux nouvelles habitudes de production et de consommation.

Ainsi, la Supply Chain se réinvente pour modifier la totalité de ses process.

Celle-ci se modernise par de nouveaux outils et une méthodologie innovante.

Seulement, gagnera-t-elle le pari de son évolution et de sa compétitivité ?

Définition de la Supply Chain

La Supply Chain est définie par l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Il ne s’agit pas seulement de la manière dont les véhicules tels que les camions transportent les marchandises livrées.

La chaîne d’approvisionnement comporte les flux de :

  • Transport.
  • D’informations.
  • Financiers.
  • De gestion globale.

Tous les éléments sont pris en considération dans la chaîne d’approvisionnement :

  • Commande.
  • Facturation.
  • Stocks.
  • Manutention.
  • Approvisionnement des marchandises.

Néanmoins, pour les entreprises, on parlera de la gestion de flux en continu grâce à un CRM performant.

La Supply Chain Management

Appelé aussi le SCM, il permet de gérer l’organisation afin de disposer du bon produit, au bon endroit, au bon moment, au bon coût, dans les bonnes quantités et avec la bonne information.

Lorsque l’on pense à une Supply Chain Management moderne, il convient d’ajouter trois éléments à sa définition structurelle :

  • Les innovations technologiques telles que la robotisation, le machine ou l’intelligence artificielle.
  • Les nouveaux comportements de consommation tels que le e-commerce, les réseaux sociaux, les problématiques de personnalisation et de livraison.
  • L’évolution liée à l’environnement telle que la réglementation (taxe carbone, les contraintes légales comme l’interdiction de certains plastiques, la consommation locale, la réduction des transports polluants, l’interdiction de destruction de marchandises.

La SCM gère les flux en amont chez les fournisseurs jusqu’à la livraison chez le client, cela peut passer par l’utilisation de progiciel de gestion, ou tout autre logiciel.

Ainsi, ce processus permet à l’ensemble des premiers acteurs de mettre en place une méthodologie capable d’optimiser la chaîne d’approvisionnement et d’envisager les meilleurs scenarii pour réaliser des économies globales sur la totalité de la chaîne.

De ce fait, un outil de SCM optimise l’organisation de la chaîne de valeur d’approvisionnement. Que cela relate l’aspect collaboratif dans les entreprises ou la coordination avec l’ensemble des partenaires.

Quels sont les enjeux de la SCM ?

Les enjeux sont immenses puisque chaque jour sont en balance les besoins financiers des entreprises et les besoins humains.

Chaque acteur de la chaîne d’approvisionnement est suivi et intégré à travers la supply chain management.

Il faut considérer que la SCM est un outil de mesure, d’évaluation et de collaboration.

Celui-ci aide à maîtriser les coûts et respecte les délais et la qualité de service au client final.

Ainsi pour choisir un bon outil SCM il faut :

  • Améliorer la gestion des flux et maîtriser les coûts.
  • Livrer ses clients rapidement et faire les bons choix matériels et humains.
  • Optimiser l’organisation entre l’ensemble des acteurs, des fournisseurs et des intermédiaires. Sans un outil SCM, ces derniers ne communiquent pas assez et cela peut s’avérer problématique pour la cohérence de la chaîne logistique. Conséquences : Du retard dans la livraison et un désordre général.