Les entreprises aussi doivent s’adapter aux nouvelles consignes du tri sélectif

Dans le but de limiter la pollution environnementale, le gouvernement français a pris de nombreuses mesures en faveur de la protection de l’environnement. Le tri sélectif en fait partie. Il consiste à trier les déchets selon leur nature ou leur source afin de faciliter leur traitement. Le tri sélectif ne concerne pas seulement les ménages. Les entreprises sont aussi concernées. La mise en place du tri sélectif dans les entreprises permet de réduire leur impact sur l’environnement. Dernièrement, de nouvelles consignes en matière de tri sélectif ont été adoptées et tout le monde doit s’y conformer.

Quels sont les changements du tri sélectif ?

Le tri sélectif est une mesure de protection de l’environnement qui répond à des règles bien précises. De nouvelles consignes ont d’ailleurs été adoptées en matière de tri. Il s’agit de la simplification du geste de tri et de l’harmonisation à l’échelle nationale des consignes de tri des déchets d’emballages.

Le tri des déchets d’emballages consistait autrefois à séparer par matière les éléments recyclables. En fonction de la matière, il fallait mettre ces déchets dans un bac précis. Les déchets d’emballages qui n’étaient pas recyclables devaient, quant à eux, être mis dans la poubelle grise. Avec la simplification du geste de tri, ce ne sera plus le cas.

À compter du 1er janvier 2023, tous les emballages, peu importe leur matière (hormis le verre), doivent être déposés dans le bac jaune. Ils devront notamment être déposés à l’intérieur en vrac et non rangés dans des sacs. Vous n’avez plus besoin de laver les déchets d’emballages avant de le jeter. Il vous suffira tout simplement de bien les vider. Vous devrez aussi éviter d’emboîter les déchets d’emballages les uns avec les autres.

Selon la réglementation d’harmonisation à l’échelle nationale des consignes de tri des déchets d’emballages, vous êtes tenu de respecter cette simplification et toutes les autres règles en vigueur, où que vous soyez en France.

Quels conteneurs poubelles choisir pour son entreprise ?

Pour bien faire le tri sélectif dans votre entreprise, vous devez posséder les bons équipements. À cet effet, équipez-vous de conteneurs poubelles de qualité pour vos déchets et parfaitement adaptés à vos besoins. Pour bien choisir vos conteneurs poubelles de tri sélectif, vous devez avant tout vous poser les bonnes questions. En voici quelques exemples :

  • quelle quantité de déchets produit votre entreprise ?
  • quels sont les types de déchets produits par l’entreprise ?
  • seront-elles utilisées à l’extérieur ou à l’intérieur ?
  • quel est votre budget ?

Vous poser les bonnes questions vous permettra de mieux définir vos besoins. Vous pourrez ainsi vous tourner vers des poubelles dont vous avez réellement besoin. Pour bien choisir vos poubelles, vous devrez également prendre en compte un certain nombre de critères.

Le nombre de compartiments

Vous trouverez sur le marché des poubelles ayant 2, 3 et même 4 compartiments. Pour choisir le bon conteneur poubelle, vous devez tenir compte des différents types de déchets produits par votre entreprise.

La contenance

Il existe différents types de contenance pour une poubelle. Pour choisir la bonne contenance, essayez d’évaluer le volume de déchets que produit votre entreprise chaque semaine.

La qualité des conteneurs poubelles

La qualité est un critère sur lequel vous ne devez pas lésiner. Un conteneur poubelle de mauvaise qualité ne durera pas longtemps. La qualité de votre poubelle dépendra avant tout du matériau avec lequel elle est conçue. L’idéal est d’opter pour un matériau robuste, surtout si la poubelle sera utilisée à l’extérieur.

Les options

Nous vous conseillons également de considérer les fonctions de votre poubelle. Il existe des fonctions qui permettent de faciliter l’utilisation de la poubelle. Certaines poubelles, par exemple, sont équipées d’un capteur qui permet de savoir quand les vider tandis que d’autres disposent d’un pictogramme qui permet de déterminer le type de déchets à y mettre.

Il faudra aussi tenir compte d’autres critères tels que la facilité d’entretien des poubelles, l’apparence, ainsi que l’encombrement.

Pourquoi opter pour le compostage en entreprise ?

Le compostage est un processus qui permet de transformer les matières organiques en compost. Le compost qui est obtenu à la fin du compostage est une sorte d’engrais qui peut être utilisé pour fertiliser les sols. Adopter le compostage en entreprise revêt plusieurs avantages.

Composter permet à l’entreprise de participer à la protection de l’environnement, car les déchets organiques ne sont pas toujours faciles à gérer. Abandonnés dans la nature, ils peuvent provoquer la pollution du sol et de la nappe phréatique tout en émettant des gaz toxiques. Le compostage est une opération qui permet de les transformer en produits utiles. Le compost est utilisé pour faire pousser de nouvelles plantes. Il peut donc être vendu aux agriculteurs, ce qui pourra constituer une nouvelle source de revenus.

Le compostage est aussi une activité sociale. Durant les travaux, tous les employés de l’entreprise se retrouvent et travaillent ensemble. Ils ont ainsi l’occasion de se côtoyer, de discuter, de rire… Cela leur permettra non seulement de créer des liens, mais de renforcer également leur cohésion au sein de l’entreprise. Certaines entreprises vont encore plus loin en proposant par moment des activités de jardinage.

Que faire des déchets toxiques et dangereux ?

Les déchets toxiques et dangereux sont des détritus qui contiennent des éléments toxiques présentant des risques pour l’environnement et la santé de l’être humain. Ces déchets sont soumis à une réglementation bien précise et les entreprises ne peuvent donc pas s’en débarrasser comme elles le souhaitent.

Selon la réglementation en vigueur, les déchets toxiques ou dangereux doivent avoir un emballage, un conditionnement et un étiquetage spécifiques conformément à toutes les règles européennes et internationales en vigueur. Ces déchets ne doivent pas être mélangés avec les autres types de détritus ou être jetés dans des conteneurs poubelles ordinaires. La réglementation prévoit également un suivi particulier pour ces déchets grâce à un bordereau de traçage.

Les déchets dangereux en entreprise nécessitent des installations spécifiques pour leur gestion afin de limiter tous les risques (sanitaires, environnementaux…) qui y sont associés. Ces déchets sont transportés par des entreprises spécialisées en la matière et sont ensuite éliminés soit par incinération, soit par enfouissement dans des décharges spéciales.