Entreprise : comment migrer facilement dans le Cloud ?

En tant qu’entrepreneur, vous devez trouver une solution pour assurer la sécurité de vos données informatiques et pouvoir les récupérer facilement en cas de sinistres. Aujourd’hui, vous avez le choix entre différentes solutions pour obtenir ce résultat. Cependant, la migration vers le cloud semble être la meilleure option, notamment pour les entreprises qui viennent de s’implanter sur le marché. Effectivement, cette solution est souple et efficace.

Il est question d’un espace sécurisé qui offrira à votre société ainsi qu’à vos collaborateurs un accès non-stop aux informations importantes. Ainsi, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, vous pourrez accéder aux documents dont vous avez besoin. Toutefois, la migration peut être difficile à mettre en œuvre. Voici donc quelques conseils pour vous aider à bénéficier rapidement des avantages de cette solution.

Recourir aux services d’un spécialiste de confiance pour migrer dans le cloud

Pour migrer facilement dans le cloud, vous avez besoin de l’intervention d’un expert. Un informaticien spécialisé dans ce domaine est le prestataire qu’il vous faut. Cependant, si vous venez de constituer votre entreprise, vous n’avez pas forcément les ressources nécessaires pour embaucher un professionnel de l’informatique compétent et qualifié. De plus, recruter un informaticien uniquement pour la migration vers le cloud ne sera pas bénéfique pour la trésorerie de votre société, car il s’agit d’une mission ponctuelle. De fait, il faudra trouver une autre solution pour la réalisation de cette opération. Dans ce cadre, l’infogérance cloud apparaît comme la meilleure option.

Par définition, le cloud est le résultat de l’harmonisation de différents éléments matériels et logiciels (équipement de stockage, réseau, serveurs, etc.). Et c’est le bon fonctionnement de toutes ces composantes qui permet la conservation des données et le développement des applications au sein du cloud. Cependant, pour que ce serveur fonctionne de façon optimale, tout le parc informatique doit être surveillé et entretenu régulièrement. Cette maintenance peut être assurée par le développement informatique de la structure ou par un prestataire externe. C’est dans ce dernier cas de figure que l’on parle d’infogérance cloud.

En d’autres termes, l’infogérance cloud vous permet de confier la gestion de toute votre infrastructure à un prestataire externe. Il s’agit d’un service de plus en plus adopté par les entreprises. Et pour cause, elle offre de nombreux avantages, notamment pour les sociétés qui viennent de débuter et qui ne peuvent pas encore s’offrir les services d’informaticiens qualifiés. Hormis la surveillance, le recours à cette prestation implique une intervention rapide du spécialiste externe en cas d’anomalies ou de failles. Toutes les clauses de l’intervention sont prévues dans un contrat de maintenance avec des mentions spécifiques qui portent sur la qualité du service proposé.

Quels sont les différents types d’infogérance cloud ?

Tous les services offerts dans le cadre d’un contrat d’infogérance varient énormément en fonction des besoins de l’entreprise. C’est pour cette raison que vous devez tous les connaître avant de sélectionner votre prestataire. Pourquoi votre société a-t-elle besoin de migrer dans le cloud ? Quels sont les départements de la structure qui profiteront le plus de cette migration ? Vous devez réussir à répondre à toutes ces questions de manière précise et concise pour mieux sélectionner votre prestataire et les services dont vous avez besoin. En général, il existe 4 types d’infogérance cloud :

  • Infogérance d’infrastructure : cette prestation consiste à garantir le maintien en condition opérationnelle du parc informatique. Elle implique généralement la mise en œuvre de plusieurs opérations de maintenance : gestion de l’hyperviseur, des sauvegardes et des restaurations, augmentation de la sécurité du serveur, etc.
  • Infogérance base de données, OS et Middleware : ici, il sera question de garder et parfois d’optimiser l’efficacité des systèmes afin de servir les besoins en développement des applications conservées sur le cloud. Les tâches réalisées pour ce type de service sont diverses : gestion et mise à jour des systèmes d’exploitation, mise en œuvre des instruments d’automatisation DevOps, mise à jour des environnements Windows, etc.
  • Infogérance utilisateur : l’objectif de cette prestation est d’apporter une assistance ou d’offrir un support informatique aux utilisateurs du cloud pour la résolution des incidents tels qu’une mauvaise gestion des applications ou les dysfonctionnements relatifs aux systèmes d’exploitation.
  • Infogérance applicative : elle consiste à garder en bon état de fonctionnement les programmes informatiques définis dans le contrat d’infogérance. Souvent, il s’agit d’une application e-commerce ou d’un CMS.

Quels sont les avantages de l’infogérance cloud ?

Sachez qu’il est tout à fait possible pour une société de mettre en place, de surveiller et d’assurer la maintenance de leur dispositif cloud. Mais pour cela, il faut être doté d’un service informatique maîtrisant très bien le cloud provider qui est utilisé. Sans quoi, une administration en interne peut s’avérer très compliquée et devenir même un frein au développement de tout le parc informatique. Si vous ne disposez pas en votre sein des compétences nécessaires pour cette mission, opter pour l’infogérance cloud vous permettra de prévenir de multiples désagréments et de bénéficier de divers avantages :

  • Une réduction des coûts : il s’agit du premier bénéfice offert par ce service. Solliciter l’intervention d’un prestataire externe coûtera en effet toujours moins cher que le recrutement d’une personne à plein temps. D’autant plus qu’avec la première alternative, vous aurez la possibilité de déterminer le périmètre d’intervention en fonction des besoins de votre entreprise.
  • Un gain de temps considérable : en fonction des clauses prévues dans le contrat d’infogérance, le spécialiste externe peut assurer tout ce qui touche à la maintenance de votre parc informatique, ce qui vous libère de ce poids. Vous n’aurez donc plus de souci à vous faire sur la continuité de vos services même si des dysfonctionnements surviennent.
  • Une optimisation de la sécurité de votre infrastructure : même si la migration vers le cloud est une solution sécurisée, il peut demeurer des appréhensions par rapport à la sécurité des données qui y sont hébergées. Faire appel à un expert en informatique est donc indispensable pour la configuration et adapter le niveau de sécurité du cloud à la politique de la société.

Voici donc les solutions afin de migrer facilement dans le cloud.