Comment réussir votre business plan ?

Pour concrétiser votre idée d’entreprise, vous devez passer par certaines étapes essentielles. Parmi elles, la construction du business plan reste une phase incontournable parce qu’elle présente la stratégie globale de l’entreprise. Le business plan ou plan d’affaires représente le document qui détaille non seulement la stratégie financière de la structure, mais aussi l’évolution attendue, les activités stratégiques à mener durant les premières années de la société.

1. Définir le contexte environnemental et la cible

Après avoir étudié le marché et choisi la forme juridique de votre entreprise, vous devez vous pencher de façon autonome sur la rédaction de votre business plan. Comme son nom l’indique, le plan d’affaires englobe plus d’éléments que le business model de votre entreprise. À la rédaction, vous devez avant tout prendre en compte le contexte environnemental de votre projet.

C’est en quelque sorte une suite à l’étude de marché qui vous permet de savoir réellement à quel type de marché vous allez vous confronter. Pour aller plus simplement, vous pouvez souscrire à un logiciel de business plan qui vous aidera aussi à définir la cible de votre entreprise. C’est important de définir le contexte environnemental et la cible de votre entreprise parce que ces deux éléments vous aideront à savoir clairement comment élaborer les autres aspects.

2. Définir la stratégie de l’équipe et la mode de financement

Une entreprise a besoin de ressources pour naitre, croitre et se développer. Parmi les ressources capitales, vous devez vous intéresser aux atouts humains et aux sources de financement. Les ressources humaines occupent une place primordiale. Elles travaillent pour la concrétisation des idées et des actions stratégiques prévues. Le business plan doit dont se pencher sur la stratégie d’action de l’équipe. Vous devez définir les personnes dédiées au management de l’entreprise et les tiers auxquels vous allez recourir.

En plus des détails sur l’équipe, vous devez vous pencher sur le mode de financement de votre idée. C’est une phase cruciale. Une entreprise ne peut pas fonctionner sans le capital nécessaire. Pour constituer ce capital, vous pouvez recourir à différentes méthodes telles que :

  • La levée de fonds ;
  • Le crowdfunding ;
  • Le micro-crédit ;
  • L’emprunt bancaire ;
  • L’emprunt aidé ;
  • Le crédit-bail ;
  • La location financière, etc.

Vous pouvez explorer toutes ces idées de financement afin de choisir celle qui répond le plus aux idéaux de votre entreprise.

3. Définir le plan d’évolution et le retour sur investissement

Le business plan comporte également les détails sur le plan d’évolution de votre entreprise. À cette étape, vous devez vous projeter dans les années à venir c’est-à-dire les années qui suivent immédiatement la création de l’entreprise. Le plan d’évolution permet de fixer des objectifs quantifiables, mesurables et datés. Cela permet de savoir à quel niveau se retrouvera votre entreprise à telle année. C’est la mesure du rythme d’évolution de la société.

C’est donc en toute conséquence que la question du retour sur investissement vient juste après la définition du plan d’évolution. Le plan d’affaires doit s’intéresser à comment l’entreprise va entrer en possession de l’investissement qu’elle aura effectué au début. C’est une rubrique importante qui intéresse les éventuels partenaires et bailleurs de fonds. Vous devez donc prendre soin de son élaboration.