3 métiers du design web pour une reconversion professionnelle

Le digital couvre pratiquement tous les domaines de la vie professionnelle aujourd’hui. Pourtant, bien qu’ils soient très plébiscités ces dernières années, les métiers du numérique restent méconnus du grand public. Vous avez par exemple le web design qui regroupe les nouveaux emplois émergents dans lesquels il serait intéressant de faire une reconversion professionnelle. Ainsi, il existe en particulier 3 métiers du design vers lesquels il est possible de s’orienter pour changer de statut professionnel.

Formez-vous pour devenir directeur artistique numérique

Si vous souhaitez faire une reconversion professionnelle dans les métiers du design web, nous vous recommandons de devenir un directeur artistique digital. Il s’agit d’un professionnel qui s’occupe de l’amélioration de l’identité visuelle d’une marque ou d’une société. Son rôle consiste à booster la stratégie de communication d’une entreprise et à garantir l’ergonomie de son site web.

Les missions essentielles d’un web DA

Le directeur artistique joue un rôle majeur dans la mise en place des campagnes publicitaires digitales. En effet, il est responsable de la conception des visuels numériques servant au marketing et à la publicité en ligne. Ses missions consistent essentiellement à :

  • déterminer la façon idéale d’illustrer visuellement une conception graphique,
  • développer le style et les aspects visuels des publications,
  • mettre en place les campagnes publicitaires,
  • superviser tous les membres de l’équipe créative, y compris les graphistes, les concepteurs (designers visuels, rédacteurs, etc.).

Pour mener à bien ses différentes missions, le web DA doit avoir des compétences spécifiques.

Les compétences requises pour devenir un web DA

Pour devenir un directeur artistique numérique, il faut avoir une excellente culture générale et digitale. Vous devez alors acquérir des connaissances en marketing et communication digitale. Vous devez également bien comprendre certains langages de programmation tels que HTML5, CSS, JavaScript, XLM, etc.

La maîtrise des logiciels comme Photoshop, Illustrator, Flash, est aussi indispensable pour être web DA. Par ailleurs, vous devez avoir le sens du leadership et savoir comment procéder à la gestion de projet. La capacité d’analyse et d’assimilation constitue également des compétences nécessaires pour un directeur artistique numérique.

En dehors de toutes ces qualités, vous devez avoir un esprit créatif et curieux. Il est également important d’avoir l’esprit d’équipe, car vous serez appelé à travailler avec d’autres professionnels.

Les qualifications pour être un directeur artistique numérique

Pour démarrer une carrière de directeur artistique numérique, vous devez détenir un diplôme ou un certificat de web DA. Il existe aujourd’hui des plateformes de formation en ligne comme Studi qui permettent de passer ce diplôme en se préparant à distance. Après la formation, il est fortement recommandé d’effectuer plusieurs stages afin d’acquérir de l’expérience dans le domaine.

UX/UI Designer, un métier intéressant pour une reconversion professionnelle

Le designer UI (User Interface) et le designer UX (User eXperience) sont des évolutions récentes et des spécialisations du métier de web designer. Il s’agit concrètement de deux professions complémentaires. Les designers UI et UX sont des personnes créatives dotées d’un fort potentiel d’imagination.

Ils sont aussi des programmeurs et des techniciens qui doivent normalement détenir des connaissances en psychologie et en sociologie. Ce sont des professionnels qui travaillent notamment dans des agences de communication, des agences web ou des agences de design. Leurs compétences sont aussi utiles au sein de grandes entreprises que des startups.

Les missions du designer UX

L’UX designer est un métier qui comporte une dimension marketing très importante. Celui qui l’exerce a pour mission principale d’optimiser l’ergonomie d’un produit digital (application mobile, site internet), afin de rendre plus agréable l’expérience du client.

Ensuite, il est tenu de développer des stratégies pour agir positivement sur les émotions des clients. Pour ce faire, il doit prendre en considération les besoins et les attentes de ces derniers. Pour anticiper ces besoins, l’UX designer devra passer beaucoup de temps à étudier le comportement des utilisateurs face aux interfaces web. Il y a des technologies dont il doit théoriquement se servir pour parvenir à cette fin. De plus, ce professionnel a aussi la responsabilité de pousser les utilisateurs à passer des commandes, sans qu’ils soient freinés dans leurs parcours d’achat.

Les missions du designer UI

L’UI designer est responsable de l’aspect graphique d’un site web. Son rôle consiste à s’appuyer sur les nouvelles technologies pour façonner le contenu d’une page et faciliter une navigation simple et intuitive. Tout ceci doit être fait dans le respect de l’identité de l’entreprise.

Par ailleurs, l’UI designer est aussi tenu d’ajuster les éléments graphiques et textuels d’un site web, en tenant compte des diverses contraintes techniques afférentes. Il s’agit notamment de la taille de l’écran, des moteurs de recherche, des différents supports de navigation (tablettes, téléphones portables, ordinateurs). Dans ce cadre, il doit :

  • définir un cahier des charges,
  • réaliser des maquettes et des wireframes,
  • procéder à une organisation graphique des pages,
  • faire un suivi régulier pour connaître les dernières innovations en matière de design.

Comme nous l’avons déjà mentionné, le métier d’UI designer et d’UX designer sont indissociables quand bien même leurs missions sont visiblement différentes. Il existe alors des formations pour combiner les deux métiers.

Stop motion : des métiers en voie d’évolution

Encore appelé animation image par image ou encore animation en volume, le stop motion est une technique de film qui permet de créer un mouvement en utilisant des objets initialement immobiles. C’est une technique ancienne qui a été popularisée par des films tels que Wallace et Gromit et Chicken Run.

Aujourd’hui, le stop motion est une méthode d’animation perfectionnée et sophistiquée. Elle est utilisée dans de nombreux contextes, notamment dans la publicité et le cinéma. Il existe de nombreux métiers spécialisés en stop motion, mais le plus important est celui de l’animateur.

Comment devenir animateur stop motion ?

Pour devenir un animateur stop motion, vous avez le choix de suivre une formation professionnelle ou d’y aller en autodidacte. Bien que l’apprentissage personnel reste une méthode efficace, nous vous recommandons tout de même d’opter pour une formation professionnelle, afin d’avoir des diplômes spécifiques.

Quoi qu’il en soit, notez qu’il vous faudra beaucoup de pratique pour parvenir à de bons résultats. Essayez de faire vos propres films, quelle que soit leur durée (court ou long métrage). L’expérience que vous obtenez du tournage est la plus importante, mais les stages le sont aussi. Ils peuvent vous permettre de vivre l’expérience, d’apprendre auprès des animateurs expérimentés et d’être inspirés par de plus grandes productions.

Les qualités requises pour être animateur stop motion

Pour arriver à de bons résultats en tant qu’animateur stop motion, vous devrez avoir la patience comme vertu. En effet, vous passerez des heures sur l’équivalent de trois secondes de film en animation. Si vous êtes quelqu’un d’impatient, ce métier n’est pas fait pour vous. Vous devez absolument cultiver la patience, et surtout, être consciencieux pour y arriver.

Par ailleurs, notez que dans ce milieu, il est important de savoir s’adapter, d’être imaginatif et créatif. Vous serez parfois appelé à avoir recours à des solutions créatives qui ne sont pas forcément conventionnelles. En effet, le stop motion est un monde de créativité. Il faut savoir inciter le public à croire en votre imaginaire.