3 éléments à faire figurer sur votre charte RSE dès maintenant

La charte RSE, c’est l’ensemble des règles que vous vous devez de respecter, vous et vos collaborateurs, pour le bon développement de l’entreprise. Celle-ci s’appuie sur trois axes : les objectifs économiques, les objectifs sociaux et enfin les objectifs environnementaux. Si de plus en plus de structures mettent en place ce règlement, c’est parce qu’il permet de répondre aux préoccupations actuelles concernant notamment les égalités, l’écologie et les besoins financiers de la société. Découvrez 3 éléments que vous pouvez faire figurer dès maintenant sur votre charte RSE.

RSE : contribuer à des causes d’intérêt général

Comme nous le disions, la charte RSE, pour Responsabilité Sociétale d’Entreprise, met l’accent sur la bienveillance et l’entraide. Autrement dit, une ouverture vers les autres et la mise à disposition des compétences de chacun dans un projet engagé. Pour cela, vous pouvez décider d’inclure dans votre charte le fait de contribuer à des causes d’intérêt général.

À vous de décider comment cela va se présenter. Cela pourrait être de proposer un accompagnement à un projet associatif à titre honorifique ou reverser un pourcentage de votre chiffre d’affaires. Cela peut aussi être la mise en lumière de certaines associations. Vous avez carte blanche. L’idée est simplement d’aider une structure qui en a le besoin.

Il est aussi possible de nouer un contrat de mécénat avec une structure associative.

RSE : privilégier la mobilité douce

La mobilité douce devrait toujours figurer sur votre charte RSE. Cela signifie que vous avez bien pris en compte l’enjeu écologique actuel. En l’inscrivant comme clause, vous indiquez à vos équipes que vous aimeriez qu’ils privilégient les transports en commun, le vélo ou la trottinette électrique quand c’est possible.

Vous pouvez aussi inclure la mise à disposition de véhicules électriques avec MisterGreen. Dans la même optique, vous pouvez sensibiliser vos collaborateurs en signature de mail ou en imprimant quelques affiches dans vos locaux favorisant la mobilité douce.

RSE : limiter l’impact environnemental au travail

Au travail, et dans le milieu de la bureautique, notre impact environnemental peut être considérable. C’est pourquoi il est indispensable de demander à vos employés d’être vigilants avec cela. Des mails sont envoyés par quinzaine alors qu’il suffit parfois d’aller dans le bureau voisin. Des papiers sont sans cesse imprimés alors qu’ils ne durent que le temps d’une réunion. Des gobelets en plastique à usage unique sont utilisés tous les jours pour prendre de l’eau ou le café. Bref, du gaspillage dans tous les domaines.

Pour éviter cela, vous devez l’indiquer dans votre charte RSE. Il est aussi important de rappeler cette responsabilité à chacun dans le cadre de réunions, en signature de mail ou encore via l’Intranet.

Votre charte RSE témoigne des valeurs de votre entreprise. Il est important qu’elle les retranscrive avec justesse. Il faut aussi qu’elle soit communiquée à toutes vos équipes pour que tout le monde ait la même ligne de conduite. Elle est aussi un parfait outil de communication à faire figurer sur votre site internet, pour attirer des clients et collaborateurs avec les mêmes engagements que vous.